FF XII(3)

- Spirale de l'origine - 3ème partie : Ici, vous allez devoir procéder de la même manière, mais en évitant de tuer des ennemis ressemblant aux Kojahs, les Deidaras. La flamme au dessus de leur tête est de couleur rouge : ne les touchez pas pour le moment, car les tuer détruit un bout de pont (vert) matérialisé par la mort d'un Kojah. Deux Kojahs se trouvent près du début de l'écran, deux autres sur la droite du chemin. En face, au nord, il y a un Trompe-l'oeil. Continuez vers l'est jusqu'à tomber devant votre premier Deidara : comme expliqué précédemment, n'y touchez pas. Appuyez sur R2 et faites attention à ce que Reddas ne prenne pas l'initiative d'aller le combattre.

Tuez les deux Kojahs juste après, le passage est ouvert. Continuez, non sans détruire un Kojah, pour arriver dans une zone carrée où se trouvent six Kojahs (et un Deidara, à ignorer). Battez-les tous, mais il vous en faudra encore trois pour matérialiser le passage. Attendez donc un peu en faisant le tour de la zone pour qu'ils réapparaissent et détruisez-les. Le passage étant maintenant libéré, vous pouvez passer dans la zone suivante.

- Spirale de l'origine - 4ème partie : Le quatrième et dernier niveau ne débouche que sur un petit passage de trois blocs, mais les Kojahs sont plus nombreux. Autant tous les liquider, non ? Encore une fois, il ne faut pas toucher aux Deidaras pour l'instant. Le chemin de cet écran est assez linéaire. Au nord-ouest, il y a simplement un Trompe-l'oeil avec un trésor derrière dans l'une des salles sur le côté de la route principale. Tout en haut, vous changez d'écran.

- Faille de l'horizon : Un cristal de sauvegarde vous attend ici. Ensuite, vous pouvez revenir en arrière si vous le souhaitez pour détruire les Deidaras et ainsi matérialiser de nouveaux passages. Il y a deux chemins à faire apparaître au nord-est de la 3ème partie de la Spirale de l'origine, et un autre à l'ouest de la 2ème partie. A la clé : de précieux trésors. Remontez ensuite au cristal de sauvegarde puis montez les escaliers au sud-ouest. Continuez jusqu'à arriver dans un nouveau décor ombragé et dénicher, après quelques pas, un deuxième boss.


Boss : Slyt
Niv. 47 PV 92661 PM 999 PP 36
Comme à l'habitude, lancez Purge. Slyt est très rapide, alors le combat est éprouvant si votre niveau est limite. Pour répondre à ses assauts incessants, lancez Célérité et Bravoure et attaquez sans relâche avec deux de vos personnages plus Reddas, et laissez le dernier soigner. En cas de situation critique, utilisez un de vos personnages pour aider le soigneur avec un sort de soin plus puissant.

Suite à cet affrontement, vous n'avez plus qu'à continuer droit devant jusqu'à tomber nez à nez avec un téléporteur. Direction le Coeur du phare !

- Niveau conseillé : 46 et supérieur. La difficulté dépend cependant de votre sacrifice.

- Palier du sacrifice : Aux quatre coins du cercle (si j'ose dire) de cet écran se trouvent des autels. Vous devez activer l'un d'entre eux pour pouvoir continuer. Seulement voilà, activer un autel revient à vous priver de l'une de vos facultés pour toute la durée de la traversée du Coeur du phare. L'Autel des Possessions vous empêche d'utiliser des objets, l'Autel des Armes d'attaquer, l'Autel des Magies d'utiliser des sorts, et l'Autel des Repères fait disparaître la carte du coin supérieur droit de l'écran. Libre à vous de choisir, mais il va sans dire que se priver de l'attaque est très pénalisant, tandis que les objets ou la carte ne vous sont pas d'une utilité particulière. Une fois l'autel choisi, passez la porte à proximité et montez.

- Palier du bannissement : Pas de trésors ici, que des monstres. Ils sont assez costauds, alors si votre niveau est assez juste (autour de 45), faites très attention à ne pas en attirer trop d'un coup. Peu importe de là où vous arrivez (près d'une des salles ouvertes sur l'anneau central), votre but est de vous rendre à l'étage supérieur. Vous avez deux choix : au nord-est ou au sud-ouest, mais je vous conseille plutôt le deuxième choix. Si vous avez choisi de vous passer de la mini carte, alors débrouillez-vous : vous l'avez bien cherché.

- Palier de l'affliction : Cet étage est lui aussi dénué de trésors, il n'y a que des ennemis. Ayez juste Acuité de lancé pour éviter les quelques pièges qui se trouvent dans les longs couloirs au nord et au sud. Faites le tour si vous voulez gagner de l'expérience, sinon foncez au nord-ouest pour trouver une urne contenant la carte du Coeur du phare, puis au sud-est pour trouver un escalier menant au niveau supérieur. Un Trompe-l'oeil se trouve au sud-ouest, mais il ne cache rien.

- Palier de l'illusion : Rien de particulier à signaler dans cette zone, si ce n'est que vous pouvez commencer par aller vers l'ouest pour trouver, à l'extrémité sud-ouest, un Trompe-l'oeil qui abrite une colonne à glyphes et, juste devant, un gisement vital. Ensuite, direction la partie nord-ouest de la zone, où vous pouvez trouver un coffre au milieu d'une pièce, puis un escalier menant à l'étage suivant.

- Palier de la damnation : Il y a une colonne à glyphes au bout du chemin sur la gauche, et, surtout, un cristal de sauvegarde dans l'anneau central. Ensuite, direction le sud-ouest pour emprunter l'escalier, puis continuez jusqu'à ouvrir la porte vous menant devant le dernier des gardiens.


Boss : Fenrir
Niv. 49 PV 189992 PM 999 PP 36
Dans ce combat, tout dépend de ce que vous avez sacrifié. Je suppose que vous n'avez pas abandonné vos armes ni votre magie, dans ce cas lancez Purge sur le boss et Bouclier² sur votre équipe. Barrière² aussi, car il a recours à des magies de glace. Ensuite, attaquez autant que possible pour venir à bout de son nombre énorme de PV. Dès qu'il lance une altération positive, neutralisez-la avec Purge. Une méthode alternative : tuez Reddas et ne le ranimez pas, lancez Sommeil sur Fenrir et enchaînez les magies. Il ne bronchera pas.

Après le combat, continuez droit devant vous jusqu'à arriver dans l'anneau. Il ne vous reste plus qu'à examiner l'autel correspondant à la faculté que vous avez sacrifié, ce qui a pour effet d'activer la dalle ascensionnelle à l'ouest. Empruntez-la pour arriver au 67ème étage, où vous attendent un cristal de sauvegarde et un téléporteur. Au revoir le Coeur du phare.

- Niveau conseillé : 48 et supérieur.

- Spirale des cieux - 1ère partie : La dernière partie du phare est la plus courte, alors encore un peu de courage. Avancez pour voir une colonne à glyphes (et quelques Pyrobolses) qui vous indique que vous devez activer le sceau de la nuit, c'est-à-dire le noir, celui qui est le plus à gauche. Notez que si vous vous trompez deux fois de sceau, vous arrivez dans une zone qui peut vous être fatale : les monstres surgissent en masse et peuvent vous infliger des altérations difficiles à surmonter. Cette zone, pourtant, abrite une urne contenant la carte du Sommet du phare. Les portes ne se débloquent qu'après avoir tué un certain nombre de monstres.

Le sceau noir vous envoie sur une autre plateforme. Avancez. Au nord se trouvent plusieurs sceaux, mais aucune indication sur celui à utiliser. Pas de panique : dans la partie sud-est de la zone, vous pouvez voir des Trompe-l'oeil au bout de chaque couloir. Chacun mène à un sceau vert (attention aux pièges dans les couloirs cachés, mais ne loupez pas les trésors), qu'il vous faut donc emprunter. Notez que vous pouvez aussi passer par l'autre sceau vert.

- Spirale des cieux - 2ème partie : Selon le sceau vert que vous avez utilisé, vous vous retrouvez dans un endroit différent de la zone, mais chacun aboutit au même résultat (le sceau caché vous demande de briser des Trompe-l'oeil avant de continuer, et attention aux pièges). Des quatre sceaux qui s'offrent à vous, choisissez le rouge. Si vous avez emprunté le sceau vert du passage caché au départ, vous êtes cette fois-ci téléporté vers une petite plateforme où deux Nébulas vous attaquent, mais où vous trouvez surtout un Diadème dans un coffre.

Si vous avez sacrifié la commande objets, prenez le sceau jaune. L'attaque, le blanc. Les magies, le violet. La carte, le rose. Vous êtes envoyés sur une nouvelle plateforme. Non loin de là, vous avez une colonne à glyphes. Libre à vous d'aller au sud-est pour tuer les Eibis azurés, mais votre but est le nord. Derrière un Trompe-l'oeil se cache le portail que vous devez toucher. Vous vous retrouvez alors face à une dalle ascensionnelle, que vous devez utiliser bien sûr.


Boss : Hashmal
Niv. 50 PV 209060 PM 999 PP 52
Comme toujours, lancez Purge. De votre côté, utiliser Bouclier², Célérité et Bravoure (sur les attaquants) est une excellente idée, avant d'enchaîner avec des attaques constantes. Essayez de répartir vos personnages autour du boss pour éviter certaines attaques globales. Hashmal a beaucoup de PV, donc il vous faudra faire attention à votre vie tout au long de l'affrontement sans hésiter à avoir recours aux sorts de soin les plus puissants.

- Spirale de l'empyrée : Une fois le combat terminé, il ne vous reste plus qu'à suivre le chemin devant vous, qui est plus que linéaire. Heureusement, après la courte cinématique, vous vous retrouvez transporté de l'autre côté, tout près de votre but. Un cristal de sauvegarde vous attend, mais vous devrez faire encore quelques pas avant d'utiliser le dernier téléporteur.


Boss : Gabranth
Niv. 47 PV 64049 PM 999 PP 18
Ce combat sert un peu d'amuse-gueule étant donné qu'il n'est pas très difficile. Comme toujours, lancez Purge et attaquez sans cesse. Une petite cinématique interrompt la bataille à un point précis, et une autre vient y mettre un terme avant que vous ne puissez vider la barre de PV de Gabranth.

Boss : Docteur Cid
Niv. 50 PV 82093 PM 999 PP 18
Purge. Même chose dès qu'il relance des altérations positives. Sinon, attaquez autant que possible en essayant d'étaler votre équipe autour de Cid. Ses attaques sont assez fortes, mais si vous les soignez vite (les gambits s'en charge très bien), il n'y a pas de problème. Arrivé à un moment, Cid invoque Famfrit, qui a 149060 PV. Si vous pouvez, utiliser des magies de feu (non sans avoir lancé Huile), mais les attaques physiques fonctionnent bien également. Veillez juste à ce que vos personnages ne restent pas sur Cid, qui est immunisé contre les dégâts. Une fois Famfrit vaincu, il ne vous reste plus qu'à achever Cid.

Ainsi s'achève cette énorme portion du jeu, le phare de Ridorana. Vous pouvez sauvegarder directement après les cinématiques, puis vous vous retrouvez à Balfonheim.

Voilà, le jeu touche à sa fin, et comme d'habitude avant de partir pour le dernier niveau, c'est le moment ou jamais de mener à bien les quêtes secondaires. Dans le cas de FFXII, si vous n'avez pas vraiment pris le temps d'en faire une partie au fil du jeu (ce qui aurait été de loin l'idéal, surtout pour les contrats), vous avez encore de longues heures devant vous.

Enfin, rien ne vous empêche d'aller finir le jeu pour connaître la résolution de l'histoire : le dernier niveau est le plus court de toute la série (il n'y a même pas de cristal de sauvegarde), et les boss n'ont rien d'insurmontable si vos personnages sont au niveau 50, 55. Dès que vous êtes prêt, montez à bord du Sillage et choisissez la destination Bahamut. Il n'est pas possible de revenir en arrière par la suite.

- Niveau conseillé : 50 et supérieur. Les combats de fin ne sont pas insurmontables.

Le niveau est vraiment très court. Si vous vous ennuyez, vous pouvez faire le tour de la structure du Bahamut pour éliminer quelques soldats impériaux, mais votre but est le centre. Une cinématique se lance quand vous vous y rendez, puis des robots et des soldats se dirigent vers vous. Libre à vous de les battre, mais franchement, le mieux est de filer vers l'élévateur situé non loin de la colonne centrale. Activez l'élévateur pour lancer une cinématique, puis un combat...


Boss : Gabranth
Niv. 49 PV 70719 PM 999 PP 25
Comme toujours, lancer Purge est une bonne idée. Ensuite, des attaques physiques incessantes suffisent. Gabranth dispose tout de même d'une attaque redoutable, Châtiment, qui peut provoquer des dégâts assez importants. Mais quelques soins, voire Vie² si l'un de vos personnages succombe, ont vite fait de régler le problème.

Cette fois-ci, vous pouvez activer l'élévateur. Ensuite, il n'y aura plus que du combat et des cinématiques.


Boss : Vayne
Niv. 50 PV 76755 PM 999 PP 0
La première partie de votre affrontement avec Vayne est la plus aisée. En plus, Larsa vous prête main forte. Même recette qu'avec Gabranth : attaquez sans relâche. Si vous avez un bon niveau, vous n'avez vraiment pas à vous soucier de son attaque Acharnement, sinon faites tout de même attention à vos barres de PV. Quand le combat touche à sa fin, ce serait une bonne idée de bien vous soigner et même de relancer des améliorations d'état comme Bouclier² et Barrière². En prévision de la suite.

Boss : Vayne Novus
Niv. 53 PV 104210 PM 999 PP 0
Larsa vous quitte, mais vous gagnez un soutien bien plus intéressant : Gabranth. Cette fois-ci, Vayne est accompagné d'épées nommées Séphiras. Vous pouvez les détruire une par une ou bien lancer une magie de zone, mais il est plus rapide et efficace de vous concentrer sur Vayne lui-même. C'est vrai que selon les gambits, les personnages peuvent avoir tendance à se disperser, mais c'est réglé avec "Ennemi ciblé par le leader".

Boss : Immortalis
Niv. 55 PV 228299 PM 999 PP 0
Comme toujours, le dernier combat a pour avantage que vous pouvez liquider librement vos objets les plus précieux. Si vous avez des super-éthers, des élixirs ou des méga-élixirs, vous n'avez pas à vous soucier de vider vos PM avec des magies puissantes (même si leur emploi demande d'avoir vos PV à fond pour ne pas que le boss les liquide pendant la durée du sort) ou des Impulsions. Comme il n'y a pas de barre de vie, vous ne savez jamais vraiment où vous en êtes, mais vous pouvez commencer à en voir le bout dès qu'Immortalis s'immunise contre les attaques physiques. Faites alors votre possible pour vous soigner, ce qui est facile car vous n'avez que ça à faire (sans oublier de relancer vos améliorations d'état). Le plus ennuyeux est sans doute que vous devez courir sans cesse autour de l'arène et que le boss aime bien purger vos améliorations d'état. Mais globalement, rien de bien difficile.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site